Rencontre Nationale Etat/Secteur privé 2019

Des retombées pour les JPEC Dakar 2019: une commande de 50 tonnes de viande de gros et petit ruminants par mois en direction du Sénégal et de la Guinée-Bissau.
8 octobre 2019

 

CLÔTURE DU CODESP 2019 : LE PREMIER MINISTRE RASSURE LES ACTEURS DU SECTEUR PRIVÉ QUANT A LA DISPONIBILITÉ DU GOUVERNEMENT À REPONDRE À LEURS PRÉOCCUPATIONS.

La 2ème édition de la Rencontre nationale État/ secteur privé du Cadre de concertation et d’orientation pour le dialogue État / secteur privé (CODESP) s’est achevée ce mardi 15 octobre 2019, à Bobo- Dioulasso.
Cadre privilégié d’échanges entre l’état et les acteurs du monde économique, cette présente édition avait pour thème : « Stratégies d’intégration des entreprises burkinabè dans les chaines de valeurs nationales, régionales et internationales ».
Le Premier ministre Christophe Dabiré, a apprécié la qualité du dialogue qui a prévalu au cours des travaux. Il a rassuré que le Gouvernement va travaillera à apporter des réponses aux préoccupations des acteurs du secteur privé. A l’endroit des hommes de médias, Il s’est voulu rassurant quant à la situation économique du pays, malgré le contexte sécuritaire difficile.
S’agissant de l’état de mise en œuvre des recommandations et des engagements pris en 2018, 21 actions ont été mises en œuvre , soit un taux d’exécution de 33,33%, 31 sont en cours de réalisation et le secrétariat est en attente de la transmission par les départements ministériels de l’état de mise en œuvre de 11 recommandations, a déclaré Boubacar Traoré, Président du Comité national d’organisation du CODESP 2019.
En rappel, le nouveau format de la rencontre État / secteur privé a été créé en septembre 2018, par le conseil des ministres pour prendre en compte certaines insuffisances de la Rencontre Gouvernement / secteur privé.

                                                                                                                                                                                     DCPM/MCIA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *